30 anni di mosse, 30 anni d'acquisti

Description

Ce film réalisé à l'occasion des trente ans de l'université de Corse, évoque depuis la création de l'université en 1981, le parcours des syndicats étudiants. Ces syndicats, dont le plus ancien la CSC (Cunsultà di i studienti corsi) a été créé en 1975 à Nice par des étudiants corses qui revendiquaient la création d'une université en Corse. Suite à la création de l'Université, d'autres syndicats se sont développés comme la Ghjuventu Paolina suivie quelques années plus tard par la GThjuventu indipendentista.

Dans ce film de témoignages, interviennent par ordre d'apparition : Pierre Poggioli (militant nationaliste membre fondateur de la CSC à Nice), Ghjiseppu Turchini (enseignant, militant CSC dans les années 80), Jean Michel de Meyer (militant CSC 80/90), Paul Antoine Susini (militant CSC dans les années 90, puis militant de la GP), Jean-Christophe Angelini (militant PNC élu à l'assemblée de Corse, ancien président de la CSC dans les années 90/2000), Noëlle Medurio (ancienne militante GI dans les années 2000), Jean-Yves Coppolani (Professeur et doyen de l'UFR de droit et sciences économiques à l'Université de Corse) et Noël Kruslin (journaliste à l'agence Corse-Matin de Corte).

Résumé

Succédant aux premières organisations nées à Paris et Nice dans les années 1960, le syndicalisme étudiant corse voit le jour en 1974 avec l’apparition sur les campus d’a Cunsulta di i Studienti Corsi (CSC). Il faudra cependant attendre le 26 octobre 1981 et la réouverture de l’Università di Corsica pour que la CSC puisse enfin évoluer dans son cadre naturel. Cette première décennie ouvre une nouvelle page revendicative. Les actions d’alors visent à bâtir – dans tous les sens du terme – et pérenniser l’outil nouveau en associant largement la communauté universitaire et la société corse. Manifestations, occupations, grèves se succèdent : afin de revendiquer la construction de nouveaux bâtiments, l’habilitation des filières et notamment des Studii corsi, l’ouverture de troisième cycles, pour protester contre le gel des crédits voté par l’Assemblée de Corse ou contre le projet Devaquet de réforme des universités en 1986… Les années 1990 vont être marquées par une revendication forte afin d’obtenir la reconnaissance juridique des spécificités de l’Università di Corsica : dans les années 1994/1995 les manifestations en faveur de la « mise hors normes » sont nombreuses. Cette décennie acte par ailleurs la fin de l’unité syndicale. En 1992, Ghjuventù Paolina se crée à la suite de l’élection d’Antoine-François Bernardini à la présidence. Ghjuventù Indipendentista investira le campus en 2000. Consubstantiel à l’Università et à son évolution, le syndicalisme va adapter son discours dans les années 2000 : si le fait revendicatif est toujours présent, on assiste à une certaine institutionnalisation : les militants d’hier sont accèdent à des postes de responsabilité : directeur de cabinet et même Président de l’institution. Pour autant, le syndicalisme étudiant poursuit son chemin et les défis qui s’offrent à lui demeurent nombreux (précarité étudiante, réforme en profondeur de l’enseignement supérieur, développement de l’offre de formation, dynamisation de la recherche…).

Table des matières

1. In l'anni 70 : nasce in esiliu a CSC

2. Intantu in Corsica

3. 1981 : a scumessa

4. Sinu à 92 : 10 anni di monopoliu di a Cunsulta

5. Elezzione, divisione... emancipazione ?

6. Un pluralisimu sindicale per chi difarenze ?

7. Un pluralisimu sindicale per chi rilazioni ?

8. Un impegnu più istituziunale è menu rivindicativu ?

9. Chi acquisti per a mossa studientina ?

10. I sindicati : scole di furmazione à a vita publica

11. In forma di cuncluzione...

Auteur

Tomasi, Pierre-Antoine

Éditeur

M3C, UMR CNRS 6240 LISA, Université de Corse

Date

2011-10

Contributeur

Leoni, Aurélien
Don-Ignazi, Claire-Marie

Droits

M3C, Université de Corse

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Étendue de la ressource, taille, durée

993 Mo

Langue

corse
français

Localisation

Méditerranée, France, Nice, Corse, Corte

Lieu de consultation

Ajaccio, Aiacciu, Bastia, Ponte Leccia, Corte, Corti, Aleria

Période

1974-2011

Ayants droit

M3C, Université de Corse

Citer ce document

Tomasi, Pierre-Antoine, “30 anni di mosse, 30 anni d'acquisti”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 22 septembre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/91.

Partager