L’affaire des Corses en 1662-1664

Description

Cet article est extrait de la revue des questions historiques (juillet 1871), tiré à 150 exemplaires. il relate l'incident la garde corse du Pape Alexandre VII qui s'est battue contre les gardes français chargés de la protection de l’ambassade de France à Rome. Le 20 août 1662, des coups de feu sont tirés sur le carrosse du duc Charles III de Créquy. Le pape ne réagissant pas, Louis XIV ordonne à l'ambassadeur de rompre les liens diplomatiques avec Rome et de partir. Le 12 février 1664 est signé le traité de Pise. La garde corse est dissoute. Un monument est édifié à Rome, à l'endroit où l'attentat a été commis.

86 pages; 24 cm

Table des matières

Introduction
Neuf chapitres

Auteur

Gérin, Charles
Juge au tribunal civil de la Seine

Éditeur

Lecoffre éditeur, 88 rue Bonaparte, Paris; Victor Palmé, 25 rue de Grenelle-Saint-Germain, Paris

Date

1871

Contributeur

M3C

Droits

Domaine public

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Étendue de la ressource, taille, durée

text/pdf 20163 Ko

Langue

français

Identifiant

Identifiant pérenne Sudoc : http://www.sudoc.fr/083637001; Worldcat : 491171985

Localisation

Corse, Méditerranée, France

Lieu de consultation

Bibliothèque de l'Université de Corse, fonds ancien

Période

17° siècle

Citer ce document

Gérin, Charles Juge au tribunal civil de la Seine , “L’affaire des Corses en 1662-1664”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 18 septembre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/50.

Partager