Train de Corse, train rebelle

Description

Quelle épopée que celle du train en Corse !

Plus de cent cinquante ans de projets, d’audaces, d’avancées depuis les années 1850… Peut-on seulement imaginer aujourd’hui ce que représentait la construction d’une voie ferrée, en ce xixe siècle, dans une île montagneuse à souhait et quasiment dépourvue de tout… et même de routes ? !
Les meilleurs ingénieurs, parmi lesquels Gustave Eiffel, furent invités à réaliser les ouvrages d’art et toutes les énergies furent rassemblées autour du défi. On alla jusqu’à composer avec les fameux bandits percepteurs qui ne manquèrent pas de donner à cette histoire des allures de « western » insulaire…
C’est ainsi que U Trinnichellu émit son premier panache de fumée dans le ciel bastiais le 1er février 1888, pour sa destination inaugurale, Corte. Le réseau entier suivra pour s’achever avec la ligne Bastia / Porto-Vecchio en 1935.
À travers la « petite histoire » du train et de ses pionniers, c’est toute l’aventure technologique bien sûr, mais aussi l’évolution politique et sociale de la Corse qui se dessinent en filigrane : une histoire de conflit séculaire entre archaïsmes et modernité…

Ouvrage illustré.
En couverture : entre les deux guerres, un train spécial Ajaccio-Hippodrome de Vignetta en stationnement. Collection Jean-Claude Fieschi. 
159 pages.

Table des matières

Avant-propos

Aux yeux du souvenir  p. 3

 

Deux décennies de gestation

Le temps des diligences p. 9

Le premier train sur le cours Napoléon p. 15

Le train au berceau de la dynastie p. 19

Les rails de la République p. 31

À Ajaccio et Bastia, le bout du tunnel  p.41

 

Le démarrage des chantiers et les projets avortés

La main-d'œuvre en question et des expropriations hors de prix p. 49

Des lignes stratégiques p. 59

Un train pour Sartène p. 63

Bonifacio : premier et dernier acte p. 71

Des trains que jamais on ne vit p. 75

La traction électrique p. 79

 

En voiture, s'il-vous-plait !

Une Balagne en rouge et en vert p. 85

De Vizzavona au Vecchio p. 91

Bellacoscia et le ministre p. 97

La vitesse, le confort et le reste p. 103

La tragique avalanche de Bocognano p. 109

Le dernier train de Porto-Vecchio p. 113

 

Un demi-siècle de luttes

Mort annoncée d'une ligne «décadente » p. 119

«Un orphelin de guerre mis en nourrice » p. 129

Un long fleuve vraiment pas tranquille p. 137

 

ln fole è canzone

Les chansons inspirées par le train p. 147

Auteur

Silvani, Paul

Éditeur

Albiana

Date

2006

Droits

Tous droits de traduction et de reproduction réservés pour tous pays

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Identifiant

ISBN : 2-84698-143-4
Identifiant pérenne SUDOC : http://www.sudoc.fr/09381061X; Worldcat : 470539662

Localisation

Corse, Méditerranée

Lieu de consultation

Médiathèque culturelle de la Corse et des Corses

Période

19ème siècle

Citer ce document

Silvani, Paul, “Train de Corse, train rebelle”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 26 septembre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/1345.

Partager