François Coty

Description

Créateur de parfum de génie et inventeur de la parfumerie moderne, capitaine d’industrie et richissime homme d’affaire issu de la petite notabilité ajaccienne, François Coty (Spoturno) fut à son époque un homme de grand renom affichant une réussite hors du commun. Fasciné par la chose politique — il avait été secrétaire d’Emmanuel Arène — et l’un des tout premiers magnats de la presse de l’histoire, il posséda Le Figaro et Le Gaulois et créa dans l’entre-deux-guerres L’Ami du Peuple dans une optique politique avouée. Ses engagements publics — évoluant au cours de sa vie de la gauche à la droite puis à l’extrême droite, dans une époque qui vit l’émergence des nationalismes autoritaires européens et notamment l’avènement du fascisme italien voisin — coïncident avec une perception moderne de l’usage des médias : les puissances économiques, médiatiques et politiques s’interpénétrant au service des ambitions publiques ou personnelles.

Un temps sénateur de la Corse, capitaliste bienfaiteur et paternaliste mais aussi actif mécène, il vise le mandat de maire de la Cité impériale sous l’étiquette bonapartiste, comme un symbole, qu’il décroche en 1931… pour ensuite ne jamais s’y rendre !

Sans doute l’un des destins insulaires les plus originaux du XXe siècle, le parcours de François Coty est représentatif du self-made-man, dont le modèle marquera le siècle, ici et ailleurs, entre dépression économique, guerres mondiales et fortunes industrielles… et dont la chute était inscrite au cœur même de la réussite.
Postface de Paul Silvani.
En couverture : "L'or" de François Coty, collection Hattemberg. Portrait de F. Coty dans les années vingt. 
316 pages.

Table des matières

Prologue

 

Introduction : les origines, les premières années

- I. La Corse de 1870 à 1914 p. 1

- II. Le milieu familial p. 6

- III. Les premières années p. 9

 

1ère PARTIE : LA « BELLE ÉPOQUE D'UN PARFUMEUR» (1898-1918)

I.1) Les années de formation

- 1. «Rè Manuellu » et ses réseaux de sociabilité p. 17

- 2. Paris «fin de siècle »; la grande fête de l'Exposition universelle de 1900 p. 31

- 3. Les débuts d'un apprenti parfumeur; la parfumerie française en 1900 p. 43

- 4. Grasse, capitale mondiale de la production et de la transformation des plantes à parfum p. 52

 

I.2) de Joseph Marie François Spoturno à François Coty

- 1. La Rose Jacqueminot et les premiers succès : une nouvelle conception du parfum p. 63

- 2. De l'artisanat à l'industrialisation; les partenaires p. 71

- 3. Des parfums et des millions; la Maison Coty à l'étranger p. 79

- 4.Vivre et survivre pendant la Grande Guerre  p. 87

- 5. François Coty en 1918 : un parcours original dans la France de la Belle-Epoque? :

portrait de l'homme et de l'industriel p. 95

 

2ème PARTIE : LA CONSTITUTION DES EMPIRES COTY (1919-1928)

II.1 ) François Coty : le « Napoléon» de la parfumerie. L'empire industriel

- 1.Les mutations d'une société traumatisée par la Grande Guerre p. 107

- 2. La parfumerie française dans les années 20 p. 113

- 3. Des parfums et des hommes p. 121

- 4. Le «groupe Coty », un empire en butte à une hostilité croissante : offensives et contre-offensives p. 131

- 5. Un empereur bâtisseur p. 141

 

II.2 ) L'empire de presse et le parcours politique

- 1.L'univers politique de 1919 à 1928 ; le modèle italien p. 153

- 2. La constitution des réseaux et les alliances politiques p. 161

- 3. L'empire de presse p. 171

- 4. Penser, écrire et faire p. 183

- 5. L'homme politique corse p. 193

- 6. François Coty à la fin des années 20, un homme à son apogée? p. 203

 

3ème PARTIE : CHRONIQUE D'UNE MORT ANNONCÉE  (1929-1934)

- 1. Les facteurs de la chute :

le divorce, un train de vie dispendieux, la crise économique mondiale et ses conséquences p. 215

- 2. Un capitaine d'industrie dans la tourmente p. 223

- 3. Heurs et malheurs de l'empire de presse :

la lutte contre le Consortium, la gestion difficile des hommes et des titres, la concurrence p. 233

- 4. L'homme politique corse, suite p. 243

- 5.L'homme politique sur le continent : de la Réforme de l'État à la Solidarité française p. 253

- 6. L'année 1934 et les derniers combats de «l'homme seul contre tous » p. 265

 

Conclusion : Coty après Coty, la construction de la mémoire p. 277

Postface dePaul Silvani p. 283

Chronologie p. 287

Index des noms des personnages cités p. 289

Sources p. 301

Bibliographie p. 307

Auteur

Sicard-Picchiottino, Ghislaine

Éditeur

Albiana

Date

2006

Droits

Tous droits de traduction et de reproduction réservés pour tous pays

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Langue

français

Identifiant

ISBN : 2-84698-173-6
Identifiant pérenne SUDOC : http://www.sudoc.fr/111490669; Worldcat : 470506266

Localisation

Corse, Méditerranée

Lieu de consultation

Médiathèque culturelle de la Corse et des Corses

Période

19ème siècle
20ème siècle

Citer ce document

Sicard-Picchiottino, Ghislaine, “François Coty”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 16 octobre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/1331.

Partager