Cauro

Sous-titre


Liste des édifices étudiés
 :

Description

A 365 mètres, le village de Cauro se situe dans la vallée du Prunelli, sur la rive gauche du fleuve éponyme, c’est une des communes les plus anciennes de la vallée.

"Dossier Collectif Maisons" :

636 batî INSEE ; 29 repérées ; 14 étudiées

2 % des maisons repérées datent du 15e siècle, 13 % du 16e siècle, 10 % du 17e siècle, 19% du 18e siècle,42 % du 19e siècle et 14 % du 20e siècle.

Toutes les maisons repérées sont en granite. Les toits sont traditionnellement de tuiles.

Matériaux du gros-oeuvre et mises en oeuvre : granite ; moellon ; enduit

Matériaux de la couverture : tuiles en couverture

Auteur

Bernardi Marina ; Luciani Antonu

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Localisation

Lieu de consultation

Corse, Corse-du-Sud, 2A, Canton de Bastelica

Période

On remarque une occupation humaine à partir du III e millénaire avant JC et la présence de nombreux sites datant de l’âge du bronze et de l’âge du fer. A l’époque Romaine la Pievi de Cauro était représentée par l’église San Giovanni Battista aujourd’hui ruinée. La chronique de Giovanni della Grossa nous révèle qu’Arguto fut le premier seigneur cavrais au IXe siècle. Du Xe au XVe siècle de nombreux Casteddi sont édifiés à des endroits stratégiques sur la commune de Cavru. Le village de Cauro a donné son nom au XIIème siècle, à la pieve qui fut dédiée à San Giovanni Battista qui deviendra en 1790 le canton de Sampiero. Tout laisse imaginer que le groupe d’habitats primitifs situé dans le bas du village actuel s’est formé durant le XVe siècle. Celui-ci est séparé en deux hameaux, Cavru Vechju et la Contra, devenue plus tard Caru Antunellu. Caru Antunellu et Caru Marianu : ces deux quartiers, au préfixe commun « Caru », seraient nommés en référence à des frères CAURO seigneurs locaux qui y auraient construit leurs maisons. La plage de Cauro avait une partie côtière commune avec Grosseto, et c’est en 1864 que la nouvelle délimitation fut établie et que toute la partie littorale fut octroyée à Grosseto. Les vastes propriétés de SEMINARIO et SACRAMENTO faisant partie de la plage ont été données à la communauté de Cauro par Polverello, Comte de Frasso.

Citer ce document

Bernardi Marina ; Luciani Antonu, “Cauro”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 22 octobre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/11470.

Partager