Sous le pâle et si lointain soleil d'or : John-Antoine Nau in Corsica (1909-1916)

Description

John-Antoine Nau séjourne en Corse du mois d’octobre1909 au mois d’août 1916, résidant successivement à Ajaccio, Cargese, Zicavo, Porto-Vecchio et Ajaccio. À Porto-Vecchio, Nau et son épouse occupent une petite maison à tuiles rouges et au confort des plus sommaires au lieu-dit Tournant de la Marine où l’homme de lettres « trouvait presque ses Antilles » d’après le poète corso-niçois Jean-Wallis Padovani qui considère que « ce grand écrivain nous appartient ». Nau semble être venu dans une petite bourgade du sud de la Corse pour brouiller les cartes et disparaître. Saura-t-on jamais avec précision ce qu’il a fui ? Excepté les amis proches, rares sont ceuxqui savent où John-Antoine Nau a élu domicile. La Semaine politique et littéraire de Paris loue en 1912 « la superbe solitude » d’un homme qui, « à cette heure encore, continue peut-être sur un rocher perdu une existence de marin obstiné qui, même au repos, ne veut pas quitter la mer ». L’année suivante, La Plume indochinoise, revue littéraire et artistique publiée à Hanoï, le dit « domicilié à de vagues antipodes ».

Table des matières

Panneau de présentation
  1. Prologue
  2. De la Californie à la Bretagne
  3. Le premier lauréat du Goncourt
  4. Le poète
  5. Le croyant
  6. La Corse, plus sauvagement belle…
  7. Un vieux singe frileux et enflanellé
  8. Aux Pinzuti de passage chez nous…
  9. Dans cette actuelle Corse à la Mérimée…
  10. Minuto Grosso ressuscité…
  11. Quelle barbarie !
  12. Thérèse Donati

Extraits de correspondance dactylographiés

Auteur

Gherardi, Eugène F.-X.
Balmon, Theodora

Date

2018

Contributeur

Vigourous, Sophie
Lemenn, Jacky

Droits

Università di Corsica Pasquale Paoli (Blibliothèque Universitaire)

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Relation

Sous le pâle et si lointain soleil d'or cendré : John-Antoine Nau in Corsica (1909-1916)

Langue

français

Lieu de consultation

Bibliothèque Universitaire
Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses

Citer ce document

Gherardi, Eugène F.-X. et Balmon, Theodora, “Sous le pâle et si lointain soleil d'or : John-Antoine Nau in Corsica (1909-1916)”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 21 septembre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/1102083.

Partager