Arbori

Description

Selon l'Insee la population en 1999 était de 63 habitants (67 en 2004) et la commune comptait 88 logements. La commune d'Arburi est limitrophe aux communes de Vicu, Murzu, Rusazia, Lopigna, Arru, Ambiegna et Coghja. Elle s'étend sur 20km2 et le centre du village se situe à 370 mètres d'altitude. Le village est organisé en écarts "Mercolaccia" où se trouve une église et la mairie, et "Parapoghju", dont l'église est dédiée à Sainte Christine. Bien plus isolé, au milieu de terrains agricole, se trouve "Mela". Actuellement un bar est ouvert à l'année, et la commune compte des activités agricoles dont un berger.

"Dossier collectif Maisons" :

33% des maisons étudiées datent du 3equart 18e siècle et du 4e quart 19e siècle ; 33% des maisons étudiées datent du 1er quart 18e siècle ; 33% datent du 2e quart 19e siècle

Toutes les maisons sont en granite et toutes les maisons ont des tuiles creuses mécaniques sur le toit. La majorité des maisons ont un toit à longs pans. Toutes les maisons étudiées portent une date dont une avec deux dates. 4 maisons soit 33% des maisons repérées portent une date dont une avec deux dates.

Matériaux du gros-oeuvre et mises en oeuvre : granite ; moellon

Matériaux de la couverture : tuile creuse mécanique

Auteur

Leca Anna-Maria ; Medurio Noelle

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Localisation

Lieu de consultation

Corse, Corse-du-Sud, 2A, Canton des Deux-Sorru

Période

Une prospection inventaire est en train d’être menée par la DRAC en la personne de Mme Marie-Andrée Gardella, archéologue. Elle a permis de relever 130 sites pour l’instant sur la commune, dont 28 pour cent relèvent du Néolithique et de la Protohistoire. 5 sites sont attribués à l’Antiquité, tandis que l’époque du Moyen Age est représentée surtout par un site portant le nom de « U castaldu », où se trouvait un édifice fortifié appartenant à un seigneur, « Raffè De Leca ». Deux chapelles médiévales dont subsistent encore quelques pierres ont été répertoriées, dont une dédiée à Saint Césaire. Concernant l’époque moderne, en plein centre du village se trouve le lieu dit « a torra », anciennement s’y trouvaient deux tours, peut être trois, et une chapelle, « Sant’Antone ». En 1686 selon des sources archivistiques il y avait 114 âmes à Arburi, et 326 en 1808. Des bâtiments ruraux de l’époque contemporaine sont encore en état, et des charbonnières et aires à battre témoignent d’une activité pastorale très intense. En 2009 la population était de 63 habitants selon l’Insee.

Citer ce document

Leca Anna-Maria ; Medurio Noelle, “Arbori”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 25 octobre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/1099350.

Partager