fontaine dite fontaine de Diana

Description

Ensemble formé d'un édicule en pierre de taille présentant un bossage en table, couronné d'une statue en fonte représentant Diane chasseresse. La déesse est vêtue d'une tunique courte et d'un manteau passé en bandoulière sur l'épaule gauche, ceinturé à la taille. Elle porte un carquois avec des flèches et est accompagnée d'un cerf.  Le bassin de réception en granite présentant un bossage en pointe de diamant, ainsi que 2 bassins de réceptions latéraux. La sortie d'eau est constituée d'une tête de lion en fonte. L'étage de soubassement est composé d'un buffet d'eau à trois arcades voûtées en berceau et en croisées d'ogives. Ce niveau présente un lavoir à margelles inclinées régnant sur l'ensemble du buffet d'eau.

Auteur

Fresi Laura ; Luciani Noëllie ; Mosso Jérôme

Date

1878

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Localisation

Lieu de consultation

Corse, 2B, Haute-Corse, Vivario, 42° 10' 21, 9° 10' 10

Période

Le 30 novembre 1877, le conseil municipal de Vivario vote la construction d'une nouvelle fontaine, en remplacement de celle construite en 1865 qui présente des imperfections la rendant inutilisable. Le projet, dressé par l'architecte communal Leonetti, s'élève à la somme de mille huit cents francs. La fontaine est achevée en 1878. Les registres des délibérations du conseil municipal de Vivario ne font cependant aucune allusion à l'acquisition et à l'installation de la fonte décorative de la réplique de Diane à la biche sommant l'édicule. Cette fonte provient des hauts-fourneaux du Val d'Osne. Cette statue est la copie de la statue antique offerte à Henri II par le pape Paul IV. Elle décorait initialement le jardin de la reine du château de Fontainebleau. En 1602, Henri II l'a fait déposer dans la salle des Antiques du Louvre. Sous le règne de Louis XIV, elle est présentée à Versailles, dans la Grande Galerie, ce qui explique que cette Diane à la biche soit dite Diane de Versailles. Elle retourne au Louvre en 1798 (inv. Ma 589).

Provenance

propriété publique

Citer ce document

Fresi Laura ; Luciani Noëllie ; Mosso Jérôme, “fontaine dite fontaine de Diana”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 20 janvier 2022, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/1095748.

Partager