scierie

Description

La conduite forcée, reposant sur 2 arches voûtées en berceau, est alimentée en eau par un bief de dérivation récupérant les eaux du Vecchio. La roue hydraulique verticale (vestige) à palles de bois est installée au niveau de l'étage carré, et permettait d'actionner le système nécessaire au fonctionnement de la scierie. L'intérieur de la scierie est percée de 7 ouvertures dont 4 sont voutées en anse de panier. Présence de cheminées intérieures. 3 contrepoids en pierre monolithe sont présents dans la scierie. Un regard central est installé au centre du bâtiment pour l'évacuation des eaux. Présence de trous de boulin et pierre d'attentes.

Auteur

Fresi Laura ; Luciani Noëllie ; Massiani Sandrine ; Mosso Jérôme

Date

1856

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Localisation

Lieu de consultation

Corse, 2B, Haute-Corse, Venaco, Serpentaja, 42° 11' 53, 9° 10' 21

Période

La scierie est ouverte en 1856 par l'entrepreneur cortenais Pierre Stefani. Elle est liée à l'exploitation de la carrière de marbre bleu turquin de Serraggio qui est exploitée à partir de 1865.

Provenance

propriété privée

Citer ce document

Fresi Laura ; Luciani Noëllie ; Massiani Sandrine ; Mosso Jérôme, “scierie”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 3 décembre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/1095734.

Partager