église paroissiale Saint-Paul

Description

Edifice de plan allongé, à chevet plat. Elévation antérieure à une travée, animée de pilastres à chapiteaux doriques, supportant un fronton triangulaire. Tour-clocher de plan centré se développant sur trois niveaux : une base aveugle séparée par un bandeau du second niveau. Le second niveau est éclairée par trois grandes baies et également séparé par un bandeau du troisième. Et un troisième niveau animé par 6 grandes baies abritant deux cloches de 40 kilos. La nef est orientée de l'Est à l'Ouest.

Auteur

Fresi Laura ; Mosso Jérôme

Date

Moyen Age ; 17e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle ; 20e siècle

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Localisation

Lieu de consultation

Corse, 2B, Vezzani, Noceta
42°11'51.678, 9°12'29.760

Période

Cet édifice figure sur le cadastre Napoléonien dressé en 1869. Il pourrait dater de l'époque romane, avec des remaniements au 17ème et 18ème siècles et un enduit réalisé au 20e. En 1995, un effondrement du chœur de la nef a mis au jour une fosse commune. Une plaque de marbre commémorative est apposée sur le mur de l'abside : (ʺ QUI RIPOSA ANGELA MARIA FIGLIA DI GIOVANNI E DI VEATRICE RUSTERRUCI NATA A CORTE LI 25 FEBRARO 1860 MORTA A NOCETA E SEPOLTA A BRUNELLO LI 25 AGOSTO 1868 ʺ). Il y a également une plaque commémorative en fonte sur la porte d'entrée de l'église précisant que celle-ci a été offerte par Mr Arrighi Paul Joseph : (ʺ DON FAIT A L'EGLISE DE NOCETA PAR MONSIEUR ARRIGHI PAUL JOSEPH GENDARME DECORE A LA CANEE 1900ʺ). Le 14 février 1846 un renseignement statistique des églises et presbytères signale que l'église n'est pas en bon état, que la voûte est en ruine et qu'il est nécessaire d'effectuer de grosses réparations concernant : la voûte, les pavées, les fenêtres, les autels. Les dépenses sont évaluées à 2500 francs.

Provenance

propriété publique

Citer ce document

Fresi Laura ; Mosso Jérôme, “église paroissiale Saint-Paul”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 8 décembre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/1094940.

Partager