Sarrola-Carcopino

Description

Au cœur de la vallée de la Gravona, à 450 mètres d'altitude environ, Sarrola-Carcopino s'étend sur 2701 hectares. Cette commune est située aux abords de Cuttoli-Cortichiato, la vallée de la Gravona et la plaine de Peri à l’est, de Valle-di-Mezzana, Appietto, Afa à l’ouest et de Sari d’Orcino au nord. Elle touche la commune d’Ajaccio à Baleone au sud. Sarrola-Carcopino a connu une croissance démographique exponentielle avec 80 habitants en 1586, 153 en 1758, 710 en 1846, 876 en 1936, 142 en 1990 (1), 1986 en 2009 (2). Aujourd'hui, sa population atteint 2018 habitants (source : maire). La commune a vu son territoire évoluer très rapidement à partir des années soixante-dix. Cette croissance s’explique par la déprise de l'intérieur corse, la concentration géographique des populations à proximité des villes, les logiques de périurbanisation.

(1) Casta, François Abbé (1993).  Paroisses et communes de France, Corse. Paris : CNRS.
(2) INSEE – Résultat du recensement de la population (2009). Consulté le 25 janvier 2014 de http://www.insee.fr/fr/bases-de-donnees/esl/comparateur.asp?codgeo=COM-2A271

"Dossier collectif Maisons" :

774  bâtis INSEE : 16 étudiés

5% des maisons étudiées datent du 18e siècle, 75 % du 19e siècle et 20 % du 20e siècle.

Toutes les maisons sont en granite. Les toits sont couverts pour la plupart de tuiles creuses.

Matériaux du gros-oeuvre et mises en oeuvre : granite ; moellon ; pierre de taille ; argile ; enduit 

Matériaux de la couverture : tuile creuse ; tuile mécanique ; tuile creuse mécanique 

Auteur

Benedetti Davia ; Cosimi Lyvia

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Localisation

Lieu de consultation

Corse, Corse-du-Sud, 2A, Canton de Celavo-Mezzana

Période

Des vestiges de l'époque néolithique (dolmen de Bughja) et romaine (amphores, bains de Caldaniccia) ainsi que des traces d’activités agricoles datant du Moyen-âge (2) se répartissent sur l'ensemble de la commune. Plus proche de nos jours, les époques modernes et contemporaines livrent un patrimoine vernaculaire hérité des us et coutumes de la ruralité (fours, moulins, murettes et terrasses, bergeries et casettes) entre la plaine de la Gravona et le village de Sarrola. La commune est mentionnée sur le Plan Terrier en 1785 et se rattache au canton du Celavo Mezzana en 1973-1990 (1). Depuis le début du 20e siècle son urbanisation se développe le long des nationales 193 et 194.

(1) Casta, François Abbé (1993). Paroisses et communes de France, Corse. Paris : CNRS.
(2) Les monuments et œuvres d’art de la Corse : Le canton de Celavo-Mezzana. Cahier Corsica 73-74. Ajaccio : 1977.

Citer ce document

Benedetti Davia ; Cosimi Lyvia, “Sarrola-Carcopino”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 1 décembre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/1094381.

Partager