viaduc de Granato

Description

Viaduc ferroviaire à cinq arches, les murs sont en granite de gros et de moyen appareil la taille est très soignée. Les joints en ciment sont tirés au fer. Des bandeaux moulurés en granite se trouvent au départ des voûtes sur les différents piliers. On trouve au niveau de la voie ferrée des grilles en fer forgé et huit abris en cas de passage du train. Le deuxième pilier en partant de l'est possède une porte à sa base. L’intérieur du pilier peut servir, en cas de conflit, à déposer une charge explosive afin de détruire le pont.

Auteur

Luciani Chjara ; Stefanaggi Xavier

Date

4e quart 19e siècle

Droits

(c) Collectivité Territoriale de Corse ; (c) Università di Corsica Pasquale Paoli

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Localisation

Lieu de consultation

Corse, 2A, Celavo-Mezzana, Tavera, Aja majo, Spartitoja
42° 04' 17" N, 9° 02' 04" E

Période

Ce viaduc est un des plus hauts du réseau ferré de la Corse. Il était gardé par les soldats italiens lors du second conflit mondial afin d'éviter une action de la résistance.

Provenance

propriété publique

Citer ce document

Luciani Chjara ; Stefanaggi Xavier, “viaduc de Granato”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 22 janvier 2022, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/1094360.

Partager