Les édicules votifs de la ville de Gênes

Description

Ces édicules dédiés à de multiples saints comme saint Antoine Abbé, saint Antoine de Padoue, saint Vincent Ferrier, saint François d’Assise ou encore saint Jean-Baptiste et saint Joseph mettent en exergue l’importance du culte populaire dans l’art au lendemain du Concile de Trente (1545-1563).

Table des matières

PANNEAU IV : Les édicules à vocation protectrice contre les maladies et les peurs de l’Epoque Moderne.Les édicules dédiés à la Vierge et aux saints intercesseurs.
PANNEAU VIII : Les édicules et les saints protecteurs des quartiers
Deux exemples choisis parmi le registre ancien : Saint Jean Baptiste et saint Antoine
de Padoue.
PANNEAU IX : Apparition de nouveaux vocables au lendemain du concile de Trente (1545-1563)
Un exemple choisi : Saint Vincent Ferrier.

Auteur

Frédérique, Valery

Source

Photographies réalisées par Frédérique Valery

Éditeur

M3C, Université de Corse

Date

2013

Droits

Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Langue

Français
Italien
Corse

Période

16e-19e

Citer ce document

Frédérique, Valery, “Les édicules votifs de la ville de Gênes”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 24 septembre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/1094272.

Partager