Sur les forêts de la Corse et la destruction déplorable des Laricios archi-séculaires qu'elles renferment (Laricci)

Description

L'auteur constate la disparition générale et progressive des forêts devant les progrès de l'industrialisation. Il évoque ensuite la situation de la Corse, épargnée, selon lui, jusqu'en 1848. Depuis, les exploitations de résine et de térébenthine se sont répandues. Il se dit navré face à un tel spectacle et appel à la préservation de ces arbres séculaires.

Auteur

Doumet-Adanson, Napoléon

Éditeur

Société botanique de France

Date

1872

Contributeur

M3C

Droits

Domaine public

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Relation

Extrait de la Revue Bulletin de la Société Botanique de France, session extraordinaire à Prades-Montlouis, juillet 1872, Tome XIX; pages 79 à 86

Support

Article de revue

Langue

français

Localisation

Corse

Lieu de consultation

Bibliothèque de l'université de Corse, fonds ancien

Période

19 ème siècle

Citer ce document

Doumet-Adanson, Napoléon, “Sur les forêts de la Corse et la destruction déplorable des Laricios archi-séculaires qu'elles renferment (Laricci)”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 21 octobre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/1094254.

Partager