Eglise de Santa Annunziata

Description

L'église de Santa Annunziata est localisée dans le hameau de Casanova, commune de San Lorenzo. Elle se présente à plan rectangulaire orienté (6,38 x11, 34 m.) avec une annexe latérale pour chaque côté.

L’appareillage qui caractérise l’édifice est défini complexe. Les matériaux, principalement en schiste, proviennent d’un simple ramassage suite à la préparation du sol ou par débitage. Pour la plupart ils sont disposés en essayant de garder les plans horizontaux afin de créer un équilibre statique de toutes les composantes de la maçonnerie. L’emploi abondant de mortier de chaux a ici une double fonction : sceller les vides entre les pierres pour obtenir étanchéité et stabilité et créer une surface de revêtement de la maçonnerie. Ce type de technique est exécuté par des maçons expérimentés capables d’évaluer les éléments nécessaires et les mieux adaptés à garantir un bon positionnement statique. Les chaînages d’angles résultent différenciés. Sont observables, soit dans les éléments employés dans l’appareillage que dans les pierres qui servent de chaînages d’angles les marques laissées par les outils (pointe, piquet).

La façade principale ouest présente une entrée surmontée d’une architrave monolithique en bâtière réalisée de façon assez grossière, décorée avec des gravures en forme de cercle soutenu par deux consoles avec profil interne arrondi. Cette même typologie d’ouverture est observable dans les églises de San Michele de Castirla et San Nicola de Sermano.
En dessous du portail est réalisée dans une phase successive une simple ouverture rectangulaire.

Les deux annexes latérales fruit d’un ajoute présente une typologie de maçonnerie similaire mais cette fois–ci les éléments employés sont de plus modeste dimension et de nombreuse écailles. Dans le flanc sud s’ouvrent une petite fenêtre rectangulaire et une entrée secondaire. Les chaînages d’angles de deux annexes ne se présentent pas différenciés du reste de l’appareillage.

Auteur

Camuffo, Paola

Date

Hypothèse d’attribution chronologique : 14e-16e siècles

Licence

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Lieu de consultation

Commune : San Lorenzo
Référence carte IGN : 4349 OT
Coordonnées Lambert : X : 572305 Y : 4233737
Altitude : 845 m
Références cadastrales : 2012 B 328

Période

La typologie d'appareil irrégulière à moellons à peine retouchés ou informe, liés avec un abondant mortier de chaux qui caractérise l’église de Santa Annunziata, nous conduisent à rapprocher cet édifice des églises de San Tommaso de Pastoreccia, San Nicolao de Sermano ou San Michele de Castirla. En effet, une telle typologie de maçonnerie et ses variantes semblent être datables entre les XVe et XVIe siècles, fruit de nouvelles connaissances arrivées de la péninsule italienne. À partir de cette période, on assiste en effet à une sorte de décadence des ouvrages de maçonnerie en termes de régularité et de finition des matériaux. Cette importante inversion de tendance, diffusée à large échelle dans les régions continentales et présente aussi dans le contexte insulaire, peut être située à partir du Moyen Âge tardif. Elle est caractérisée par l’abandon des moellons équarris au profit de l’adoption d’une technique irrégulière, destinée à recevoir une surface enduite.

Une deuxième phase de construction concerne les deux annexes latérales qui ont été visiblement ajouté au corps principal de l’édifice ainsi que le clocher qui porte gravée la date de1661.

Citer ce document

Camuffo, Paola, “Eglise de Santa Annunziata”, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 25 septembre 2021, https://m3c.univ-corse.fr/items/show/1093929.

Partager