Parcourir les contenus (98 total)

  • Mots-clés: fontaine

valle_di_rostino_village(1).JPG
Durant la période génoise, Valle-di-Rostino faisait partie de la juridiction de La Porta tout en participant à la pieve civile de Rostino et au diocèse de Mariana (Accia) ; après la Révolution (1790), Valle participe au district de la Porta et au…

C’est que Morosaglia, espace de 2445 hectares supportant au 18e  siècle entre 400 et 700 âmes, fournit un bon exemple de la réussite économique du Rostino en général, au temps d’une économie paysanne fondée sur la rente de la châtaigneraie, dès avant…

moltifao_village(1).JPG
Le village de Moltifao s’étend sur une superficie de 5519 hectares, limitrophe avec les communes de Castifao au Nord, Asco au Sud Ouest, Popolasca au Sud, Piedigriggio au Sud Est, Canavaggia et Morosaglia à l’Est. Moltifao est construit aux pieds de…

gavignano_village(1).JPG
Au 16e siècle, Gavignano appartient au quartiere ou querino Santo Pantaleo de Gavignano qui contient en outre Borgo, le Saminaccie (aujourd’hui Sevinacce), la Petragrossa, l’Ormi (aujourd’hui l’Olmi) ; à cette époque, Castineta en fait partie ainsi…

castineta_village(1).JPG
Le village de Castineta s'étend sur une superficie de 915 hectares. Durant la période génoise, il relève de la juridiction de La Porta tout en participant à la pieve civile et religieuse du Rostino. Sur le plan religieux, il appartient au Diocèse de…

castello_di_rostino_village(2).JPG
Castello-di-Rostino, est une commune française située dans le département de la Haute-Corse, sur le canton de Castifao-Morosaglia, sur la rive droite du Golo, dans sa moyenne vallée, au nord-est de la Castagniccia, plus…

castifao_village(1).JPG
Aujourd’hui, ce village produit un patrimoine bâti directement lié aux nécessités de la production céréalière. Le territoire actuel témoigne d’une grande activité humaine : terrasses, systèmes d’irrigation, chemins, aires à blé, abris sous roches,…

asco_village(1).jpg
Le village d’Asco s’étend sur une superficie de 12281 hectares, limitrophe avec les communes d’Olmi-Cappella au Nord, Vallica au Nord/Est, Moltifao à l’Est, Castiglione au Sud/Est, Albertacce, Lozzi et Asco est construit aux pieds du Monte Padru sur…

Tox_village(1).JPG
La commune de Tox anciennement située dans la pieve de Verde est de nos jours située pour des raisons géographiques dans la microrégion de la Serra qui comprend les hautes et moyennes vallées de la Bravona et du Corsigliese. Elle est l'une des dix…

Le village est composé de trois hameaux Pietra, Munticchio et Mucchio. Il situé entre la plaine orientale qu'il domine et la vallée de l'Alesani sur les flancs du Monte Altu, étagé selon les courbes de niveau.  La commune est limitrophe des communes…

La commune de Pianello anciennement pieve de Serra fait aujourd'hui partie du canton de Moïta-Verde et de la communauté de commune de l'Oriente. Elle se situe au sud-est de la Castagniccia et fait partie du Parc Naturel Régional de la Corse. La…

Zalana_village(1).JPG
La commune de Zalana anciennement située au cœur de la pieve de la Serra, fait aujourd'hui partie du canton de Moïta-Verde et de la communauté de commune de l'Oriente. Elle est accrochée à flanc de montagne à une altitude de 700m et s'étend sur…

Matra_village(1).JPG
La commune de Matra anciennement situé dans la pieve de Serra fait aujourd'hui partie du canton de Moïta-Verde et de la communauté de commune de l'Oriente au centre de la plaine orientale. La superficie de la commune est de 6,5 km² avec une…

Chiatra_village(1).JPG
La commune de Chiatra est anciennement située dans la pieve de Verde. Elle est limitrophe des communes de Canale-di-Verde, Pietra-di-Verde, Sant'Andrea-di-Cotone et San-Giuliano. Aujourd'hui elle fait partie de la Communauté de Communes de l'Oriente…

Canalediverde_village.JPG
La commune de Canale-di-Verde anciennement rattachée à la pieve de Verde fait aujourd'hui partie de la communauté de commune de l'Oriente en Plaine orientale ainsi que du canton de Moïta-Verde. Elle s'étend sur 15 km² de la plage d'Alistru en plaine,…