6. En parallèle de l’Université : l’habilitation à la carrière notariale

<a href="/items/browse?advanced%5B0%5D%5Belement_id%5D=50&advanced%5B0%5D%5Btype%5D=is+exactly&advanced%5B0%5D%5Bterms%5D=%3Cp%3EDocuments+in%C3%A9dits+sur+l%E2%80%99Universit%C3%A9+de+Pasquale+Paoli+%281765-1768%29%3C%2Fp%3E"><p>Documents inédits sur l’Université de Pasquale Paoli (1765-1768)</p></a>

L’Université paolienne, surtout tournée vers le droit (en réalité : utriusque juris) a essentiellement et même presque uniquement formé des juristes pendant sa trop brève existence. Le besoin de notaires dans la société rurale, tant pour augmenter le nombre d’études dans les bourgs que pour en créer dans les villages qui en étaient dépourvus, explique le volume des candidatures devant une commission de spécialistes qui avait à se prononcer sur leur valeur. Point précieux pour notre propos : on observera l’insistance avec laquelle les candidats mettent en avant comme argument décisif leur fréquentation des enseignements de l’Université (mais en réalité le plus souvent limitée à une seule année).

6. En parallèle de l’Université : l’habilitation à la carrière notariale