L'Université : les années 2000

En 1997, Jacques Henri Babli est élu pour la seconde fois Président. En cette fin d’année 90, l’université a pris ses marques. On voit la création de postes, et, de nouvelles orientations voient le jour avec entre autres la réforme Bayrou.
Depuis le début des années 1980, le discours politique de tendance nationaliste a toujours été lié à la lutte estudiantine. Ce mouvement a fondamentalement contribué à la construction et au développement de l'Université de Corse.
Audelà de la réouverture de l'Université de Corse, le mouvement estudiantin revendique des formations répondant aux besoins socioéconomiques propres à la Corse et faisant une place centrale à la langue et la culture.
Le quatrième contenu est un corpus documentaire relatant des faits marquants de l'histoire de l'Université de Corse ces trente dernières années.
Le dernier panneau présente un ensemble d'affiches, tracts et programmes pour les élections des syndicats d'étudiants comme Ghjuventu Paolina, Ghjuventu Indipendentista et CSC

 

L'Université : les années 2000