Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

Eglise de San Sarsorio

Titre

Eglise de San Sarsorio

Sujet

inventaire, architecture, religieux, culte, édifice, médiévale, appareillage, Bastia, Cardo, Orto, équarri

Description

La chapelle de San Sarsorio est localisée dans le hameau de Suerta, sur les hauteurs de la ville de Bastia. L’édifice se présente de moyenne dimension (4,81x9,33 m.), à plan rectangulaire avec nef unique et abside voutée orientée. Le toit à longs pans est désormais en ruine.

L’appareillage est caractérisé par des éléments équarris à rangées alternées. Il s’agit d’un appareillage pseudo isodome, avec une différenciation nette entre les faces externes et le noyau interne. Le parement visible est constitué de dalles équarries de moyennes et de grandes dimensions, disposées en lit et en délit. Il est possible d’observer parfois le dédoublement des assises ainsi que l’emploi de dalles présentant fréquemment des joints en L. Les éléments sont soigneusement finis, les joints sont fins et réguliers, constitués de minces couches de mortier ; on aperçoit aussi des marques laissées par les outils (ciseau droit pour la ciselure des bords et pointe ou piquet pour le nivellement de la surface).

L’entrée principale se situe sur la façade ouest tandis qu’une secondaire se dresse dans le mur sud : les deux sont couvertes par un architrave monolithe rectangulaire et une tympan semi-circulaire. Quatre étroites fenêtres sont couvertes d’un arc brisé : une dans l'abside, deux dans les flancs et une dans la façade principale). Nous observons également la présence de trous des boulins outrepassants.

Dans sa partie sommitale, l’abside présente une décoration caractérisée par une série d’arcatures monolithes aveugles soutenues par des petites consoles moulurées.

Créateur

Camuffo, Paola

Date

Hypothèse d’attribution chronologique : 12e siècle

Référence bibliographique

CAMUFFO P., « Gli edifici di culto medievali nella valle del Golo. Analisi archeologica sull’evoluzione delle tecniche murarie in pietra tra XI e XVI secolo », Thèse de doctorat, Université de Corse, 2012.

CAMUFFO P., L’architecture religieuse médiévale insulaire : modèles architecturaux et identité culturelle des bâtisseurs, in Actes du Colloque “La Franciscorsa, témoin de l'histoire de la Corse”, 23-24 mai 2013, Bastia, à paraître.

ISTRIA, D., 2005, Pouvoirs et fortifications dans le nord de la Corse, XIe- XIVe siècle, Ajaccio, p.115.

ISTRIA D., 2005a, L’hégémonie politique économique comme cadre de diffusion des techniques de construction au Moyen Age: la Corse entre Toscane, Ligurie du XIe au XIVe siècle, in “Arcquelogia de la arquitecture. Aparejos constructivos medievales en el Mediterraneo de las técnicas constructivas”, 4,  a cura di Azkarte A., Quiros J. A., p. 136.

MORACCHINI-MAZEL G., 1967, Les églises romanes de Corse, Paris, pp. 219-220.

Spatial Coverage

Commune : Bastia
Lieu-dit : Ponte a Suerta
Références carte IGN : 4348 OT
Coordonnées Lambert : X : 579809 Y : 4267921
Altitude : 270 m
Références cadastrales : 2012 F 653

Temporal Coverage

L’appareillage à rangées alternées qui caractérise la chapelle San Sarsorio présente d’étroites ressemblances avec celui des églises de Santa Maria Assunta de Mariana et San Parteo de Lucciana. Une telle typologie semble avoir été élaborée entre Lucques et Pise et exportée en Corse et en Sardaigne entre la fin du 11e siècle et le début du 12e siècle. Les caractéristiques structurelles et stylistiques (typologie d’ouverture, décor de l’abside, etc.) nous renvoient aux édifices attribuables, sur la base stylistique- comparative, au 12e siècle comme à Sant’Andrea de Biguglia, San Quilico de Cambia et San Michele de Murato. A’ l’heure actuelle nous ne disposons pas de fonds documentaires concernant la chapelle de San Sarsorio.

Item Relations

This item has no relations.