Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

La négation/reconnaissance de tamazight en Algérie : impact sur son enseignement

Titre

La négation/reconnaissance de tamazight en Algérie : impact sur son enseignement

Alternative Title

Colloque international du réseau de socio didactique des langues : Faire société dans un cadre pluriculturel – L’école peut elle didactiser la pluralité culturelle et linguistique des sociétés modernes ?

Sujet

tamazight, langue, Algérie, enseignement, apprentissage, éducation, politique, culture, reconnaissance, négation, développement

Description

Atelier A : L'identité, la langue et le fantasme de l'unicité
Travaux de Nadia Berdous (Université de Bouira, Algérie) présentés par Alain Di Meglio (Université de Corse Pasquale Paoli, UMR 6240 LISA)

Ce colloque se propose d’envisager les langues et les cultures présentes dans la société comme des limes : à la fois frontière et chemin, le lime servait dans l’empire romain à délimiter le "monde civilisé" et celui des "barbares". Avec le souci de retourner le sens premier du terme, la barrière fortifiée quasi insurmontable, pour récupérer in fine le contenu sémantique lié à l’idée de passage, de chemin vers…
Ainsi nous interrogerons-nous sur les conditions de reconnaissance de la pluralité culturelle et linguistique, d’une intégration raisonnée plutôt qu’imposée, à travers une réflexion théorique approfondie notablement corrélée à la relation d’expériences sociales et scolaires advenues.

Ce colloque est organisés autour de 4 axes :
1. L’identité, la langue et le fantasme de l’unicité
2. Enseigner la variation : incantation ou réalité ?
3. Construire ensemble du sens dans la salle de classe : faire du commun avec ses différences ?
4. L’école du XXIe siècle au défi de la pluralité

Abstract

Cette communication porte sur la négation/reconnaissance de tamazight et son impact sur l’enseignement. Il s’agira de revenir surtout sur les politiques éducatives, linguistiques et culturelles prônées par les différents gouvernements algériens depuis l’indépendance jusqu'à 1995, l’année de son introduction dans le système éducatif. Il s'agit de proposer, à partir du concept de reconnaissance/naissance de Jean-Baptiste Marcellesi, l’idée de « négation/reconnaissance » en mesurant son impact sur le développement de tamazight. Car, me semble t-il, la reconnaissance constitutionnelle, a paradoxalement nui à son développement, surtout dans le système éducatif.

Créateur

Berdous, Nadia

Source

M3C, UMR CNRS 6240 LISA, Université de Corse

Éditeur

M3C, UMR CNRS 6240 LISA, Université de Corse

Date

2012-07-11

Contributeur

M3C, UMR CNRS 6240 LISA, Université de Corse
Di Meglio, Alain

Droits

M3C, UMR CNRS 6240 LISA, Université de Corse

Relation

L'apprentissage du basque et de l'espagnol dans des contextes sociolinguistiques différents
http://193.48.28.15/omeka/admin/items/show/id/127
Parler du Platt lorrain de façon plurielle : défi ou utopie ?
http://193.48.28.15/omeka/admin/items/show/134
Trois langues, une frontière…, quelle société ?
http://193.48.28.15/omeka/admin/items/show/136

Is Part Of

Colloque international du réseau de socio didactique des langues : Faire société dans un cadre pluriculturel – L’école peut elle didactiser la pluralité culturelle et linguistique des sociétés modernes ?

Format

flv

Extent

293 Mo

Langue

français

Type

vidéo

Couverture

Méditerranée, France, Corse, Corte, Pays Basque, Suisse, Algérie, Californie, USA, Lorraine, St Etienne, Marseille, Europe

Spatial Coverage

Corte

Temporal Coverage

XXI ème siècle

Original Format

vidéo

Durée

30 min 41s

Producteur

M3C, UMR CNRS 6240 LISA, Université de Corse

Item Relations

This item has no relations.