Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

Letia

Titre

Letia

Sujet

Corse-du-Sud, 2A, patrimoine, inventaire, bâti, chapelle, église, four, moulin

Description

Le village de Letia est une des 11 communes du canton des Deux-Sorru, d’une superficie de 36,44km2, la commune culmine à 2098 mètres d’altitude et est frontalière des communes de Soccia à l’Est, Renno à l’Ouest, Vico et Murzo au Sud. Le village est situé à 750m altitude, il est composé de deux écarts Saint Roch et Saint Martin où se trouve la mairie, chaque écart possède son église. Un bar est ouvert à l'année, une pizzeria et un camping en activité saisonnière.

"Dossier collectif Maisons" :

7% des maisons étudiées datent du 1er quart 18e siècle ; 7% du 2e quart 18e siècle ; 7% du 3e quart 18e siècle ; 44% du 18e (?) ; 7% du 2e quart 19e siècle ; 25% du 3e quart 19e siècle ; 7% du 4e quart 19e siècle

Les maisons de la commune de Letia sont organisées en écart. Toutes les maisons sélectionnées sont en moellons de granite. Les toits sont à longs pans et en tuiles creuses mécaniques. Les typologies récurrentes sont celles de type I (maison de notable), de type III (maison à un étage carré), de type VI (maison mitoyenne).

Matériaux du gros-oeuvre et mises en oeuvre : granite ; moellon

Matériaux de la couverture : tuile creuse mécanique

Créateur

Leca Anna-Maria ; Medurio Noelle

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Spatial Coverage

Corse, Corse-du-Sud, 2A, Canton des Deux-Sorru

Temporal Coverage

Les traces les plus anciennes connues du village remontent au 9e siècle lorsque le neveu d’Ugo Colonna, Orlandino fût institué par son oncle Seigneur de Vico, et fit ensuite construire un château à Letia appelé le Castello della Catena. Le château est probablement détruit au cours du 14e siècle, en 1329. Les constructions religieuses les plus anciennes correspondent à la période pisane entre le 11e et le 13e siècle. Il est fait états dans les archives de la campagne de « desabitazione » menée par l’office de Saint Georges durant leur seconde guerre contre le Seigneur Gian Paolo De Leca, Letia est saccagée puis incendiées en 1489. Au 16e siècle, les archives font état des actes de mariages à cette époque et le recensement de la population indique 65 habitants en 1596. La population compte une centaine d’habitants pendant un siècle puis un peu plus de 400 à la fin du 18e siècle et au début du 19e siècle, un pic de population à la moitié du 19e siècle frôlant le milliers d’habitants. Au 19e siècle, Letia connait une économie grandissante où l’on recense 12 moulins à farine à roue horizontale en 1828, 6 moulins à farine seconde moitié 19e siècle, 6 pressoirs à huile à manège fin 19e siècle.

Item Relations

This item has no relations.