Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

Coggia

Titre

Coggia

Sujet

Corse-du-Sud, 2A, patrimoine, inventaire, bâti, chapelle, église, fontaine, four, mausolée, monument aux morts

Description

La commune de Coggia fait partie du canton des Deux-Sorru, elle s’étend sur 32,3km2 et compte 856 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2006. Le village est situé à 520 mètres d’altitude et comprend plusieurs écarts : Cerasa, sur la route de Vico, Cruciate, le hameau principal au carrefour permettant l’accès au hameau de Vedolaccia d’une part et d’autre part à ceux de Casanova et Coggia maiò. Deux écarts se trouvent sur le litoral : celui de Sagone et celui du Liamone. La commune est limitrophe avec Arbori et Vico d’une part et d’autre part de l’autre côté du fleuve Liamone qui marque la frontière, limitrophe aux commune de Casaglione et d’Ambiegna. On peut y voir encore aujour’hui deux lavoirs. Une tour « a torra » en ruines située au hameau de Coggia maiò figurant un linteau gravé illisible au rez-de-chaussée.

"Dossier collectif Maisons" :

5% des maisons sélectionnées datent du 1er quart du 17e siècle ; 5 % du 2e quart du 17e siècle ; 21% du 18e siècle (?) ; 5% du 1er quart 18e siècle ; 5% du 2e quart 18e siècle ; 5% du 3e quart 18e siècle ; 16% du 4e quart 18e siècle ; 5% du 1er quart 19e siècle ; 5% du 2e quart 19e siècle ;  26 % du 3e quart 19e siècle

La majorité des maisons sont en moellons de granite. Les toits sont à longs pans faits de tuiles creuses mécaniques. La typologie la plus remarquée est la typologie VI "maisons mitoyennes". Coggia est un village organisé en écart, et une des maisons sélectionnées est située en "isolé".

Matériaux du gros-oeuvre et mises en oeuvre : granite ; moellon

Matériaux de la couverture : tuile creuse mécanique

Créateur

Leca Anna-Maria ; Medurio Noelle

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Spatial Coverage

Corse, Corse-du-Sud, 2A, Canton des Deux-Sorru

Temporal Coverage

L’étude du patrimoine bâti et les archives révèlent l’existence du village au moins depuis le 17e siècle. En effet, des linteaux gravés de cette date sont visibles dans le village, un recensement de la population est effectué en 1686 (où l‘on dénombre 421 âmes). Le village connait un pic de population à la fin du 19e siècle (1882 : 711 habitants). Les activités aux 18e et 19e siècles sont agricoles (mentions de divers moulins et pressoirs à huile). Le 13 juin 1905, il est fait mention de l’existence sur le territoire de Coggia de six églises et chapelles : l’église paroissiale St Sauveur ; l’église Saint Jacques, ancienne paroisse ; les chapelles de l’Annonciade, de Sainte Réparate, de Saint Roch et de Saint Pierre. Toutes les églises sont régies par le conseil de fabrique et ont chacune un compte spécial. La construction de tous ces bâtiments remonte au XVI et XVII siècles, à l’exception de la chapelle Saint Pierre qui a été construite il y a environ 45ans (1860) avec le produit de la vente d’une ancienne chapelle dédiée au même saint et au moyen de souscriptions volontaires.

Item Relations

This item has no relations.

Social Bookmarking