Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

maison de notable de la famille Matra

Titre

maison de notable de la famille Matra

Alternative Title

10e maison

Description

Maison de notable de la famille Giampietri-Matra se développant sur huit travées. L'élévation antérieure présente un perron; une porte avec imposte cintrée en fer forgé. D'un point de vue général, l'édifice présente des corniches moulurées, bandeaux autour des fenêtres, niches mangeoires. Dans la partie Sud de la propriété, un bâtiment a pu avoir fonction d'écurie (selon la tradition orale). Evoluant sur un rez-de-chaussée et un étage carré. Voute en berceau à l'intérieur Le toit de celui-ci est aujourd'hui une terrasse aménagée. L'élévation postérieure présente divers chaînages d'angle qui indiquent les différentes étapes de construction, elle présente également une pierre d'écoulement d'évier, ainsi qu'un trou de cheminée.

Créateur

Marchini Vannina ; Trojani Vincent

Date

17e siècle (?)

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Spatial Coverage

Corse, 2B, Gavignano, Borgo, 42°25'04, 09°17'01

Temporal Coverage

Maison de la famille Matra présente sur le Plan Terrier (1795) et le cadastre napoléonien (1877). Pouvant dater du 17e siècle. Plusieurs étapes de construction. L'histoire locale retient l'opposition entre la famille Giampietri et la famille Mattei qui se développe à la fin de 18e siècle, et s'appuie sur le contexte politique de l'époque. Les premiers sont réputés proches de Paoli, parmi les Giampietri reste la figure du colonel Ghjuvan Pasquini Giampietri celui ci né en 1741 à Gavignano a pu participer à la lutte des nationaux qui se développe dans la suite de la bataille de Ponte Novu. Il aurait joué un rôle dans le soulèvement du Niolu en y acheminant des armes. Son destin, est lié au retour de Paoli en Corse dans le contexte de la révolution française on le trouve colonel du bataillon royal anglo-corse à partir de 1790. Après l'épisode du royaume anglo-corse il se retrouve en exil en Angleterre à partir de 1796 où il meure en 1811.

Provenance

propriété privée

Geolocation

Item Relations

This item has no relations.

Social Bookmarking