Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

église paroissiale Saint-Laurent

Titre

église paroissiale Saint-Laurent

Description

Eglise de plan allongé à chevet plat surmonté d'un arc triomphal, composée d'un vaisseau unique voûté en berceau à lunettes, flanqué de deux chapelles latérales voûtées de la même façon. La nef est éclairée de sept baies. Six sont des fenêtres hautes inscrites dans des demi-lunes. La chapelle latérale droite abrite deux plaques de marbre à la mémoire des victimes des deux guerres mondiales. Au fond du chevet, dans un cartouche creusé, inscription latine "BEATUS LAURENTIS CHRISTI MARTHYR TRIUMPHAT CORONATIS IN COELIS". Sur l'élévation antérieure, oculus aveugle et fenêtre couverte d'un arc en pierre appareillée. La porte est couverte d'un linteau monolithe surmonté d'un arc de pierre de style roman constitué de deux parties jointives. Elle est ornée de panneaux de bois à formes géométriques. Légères traces de décor peint sur le tympan. Chaînage d'angle et pierres de taille probablement en remploi. Contrefort. L'élévation latérale droite est percée de quatre baies couvertes d'arcs en pierre appareillée. Une porte d'entrée latérale en bois à panneaux est surmontée d'un linteau de bois, lui-même surmonté d'un linteau de pierre monolithe, témoin de l'emplacement d'une porte aujourd'hui abaissée. Ce linteau de pierre est surmonté par un arc monolithe dont l'extrados est  de forme légèrement ogivale, alors que l'intrados est semi-circulaire. Une pierre de taille de remploi porte gravée la dédicace de l'édifice ou du lieu à LORENZO. L'élévation latérale gauche est percée de trois baies dont une est invisible de l'intérieur. Appentis couvrant la chapelle latérale gauche et la sacristie. Tour-clocher de plan centré se développant sur cinq niveaux. Au rez-de-chaussée, porte en bois couverte d'un arc en pierre appareillée, surmontée d'une niche semi-circulaire vide. Base séparée du premier niveau par un bandeau à corniche. Chaque façade est composée de pilastres supportant des entablements et des corniches moulurés. Tambour octogonal. Boucles en fer. Tirant. Trous de boulin.

Créateur

Michel Mélanie ; Soldati Agnès

Date

Moyen Age ; 17e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Spatial Coverage

Corse, 2B, Ampriani, 42° 15' 13, 9° 21' 27

Temporal Coverage

En 1812, l'église n'a pas de presbytère. Il lui est adjoint avant 1825, date à laquelle en archives on trouve que les deux bâtiments sont en mauvais état. En 1848, une proposition de secours est établie et soumise au sous-préfet, mais en 1846, l'arrondissement de Corte reçoit les mêmes doléances. L'église paroissiale figure sur le cadastre napoléonien de 1856. Elle reçoit son choeur actuel à la fin du 19e siècle. Clocher ne figurant pas sur le cadastre napoléonien. Construction datant de 1867.

Provenance

Propriété publique

Item Relations

This item has no relations.

Social Bookmarking