Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

ancien relais de poste actuellement maison

Titre

ancien relais de poste actuellement maison

Alternative Title

25e maison

Description

La maison présente un plan en U. Elle ne possède qu'un seul niveau, elle est accessible de plain-pied. L'élévation antérieure se compose du corps principal formant une façade entourée de deux avancées. Sur celle-ci, on voit quatre portes avec arc en plein-cintre formés de moellons de petite taille. Au dessus, se trouvent des trous qui délimitent les anciens emplacements des poutres, avant que ne soit construit les deux avancées. A ce moment-là, on a décalé vers l'élévation antérieure le faîtage de la toiture, la hauteur de l'élévation restant identique. Les deux avancées latérales mordent un peu sur les deux baies extérieures de la façade primitive. Elles présentent chacune une porte avec un arc en plein-cintre qui s'ouvre vers le centre du U. Sur ces élévations, on remarque que certaines pierres sont taillées et bouchardées avec soin. Les impostes et la clé de voûte des arcs des baies latérales sont marqués par des pierres dépassant légèrement et de couleurs différentes. La partie droite présente des niches et une inscription lapidaire qui n'est pas lisible. Sur le mur du fond, on voit une pierre calcaire sculptée d'une croix et des lettres DFM, celle-ci semble dater de la réhabilitation des années 70, on voit d'ailleurs sur ces façades des traces de cette réhabilitation (surélévation du toit). Les élévations des murs pignons sont sans ouverture. Sur l'élévation nord, on voit une pierre avec une inscription lapidaire avec la mention F 1860. Sur l'élévation sud se trouve un appentis, on y voit l'affleurement rocheux de calcaire sur lequel est fondée la maison. L'élévation postérieure présente deux portes et une baie allongée surmontées de linteaux en bois. Ces ouvertures pourraient dater des années 70. Le dallage devant la maison serait composé de dalles récupérées dans l'église San Marcellu de Barbaggio lorsqu'on a refait le sol. On voit sur certaines dalles des restes d'inscription comme on peut voir dans certaines églises. Le toit est en lauzes de schiste, il y a une cheminée sur la partie postérieure et des pierres disposées sur le faîte de la toiture. A l'entrée de la propriété, on note la présence d'une aire à blé (aghja) dont il ne reste que la moitié des pierres d'arrêt (baroni).

Créateur

Andreani Christian ; Machline Sarah

Date

18e siècle (?) ; 19e siècle

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Spatial Coverage

Corse, 2B, Barbaggio, Foata, 42°41'30.28N, 9°21'26.02E

Temporal Coverage

La maison apparaît sur le cadastre napoléonien dressé en 1862. Elle aurait servi de relais de poste sur la route impériale desservant Saint Florent. On remarque que les deux avancées semblent être plus récentes que le corps principal rectangulaire. Sur une des avancées, on voit en hauteur, une pierre portant une inscription indiquant F 1860. Cet agrandissement daterait donc de cette époque, juste avant la réalisation du cadastre napoléonien de 1862. Sur le plan Terrier apparaît à cet endroit un bâtiment dont la forme est peu lisible, on peut penser qu'à cette époque, existait déjà un bâtiment à cet endroit. La maison a été réhabilitée dans les années 70.

Provenance

propriété privée

Item Relations

This item has no relations.