Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

église paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul

Titre

église paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul

Description

Edifice de plan en croix latine à chevet plat, formée d'une nef à vaisseau unique. L'église est éclairée par 4 hautes baies. Le vaisseau central est voûté en berceau à lunettes, avec médaillons peints dans les demi-lunes. Elévation antérieure présentant une façade ordonnancée sur deux niveaux, animés de pilastres à chapiteaux doriques sur le premier, et à chapiteaux ioniques sur le second, surmonté d'un fronton chantourné, percé de 2 baies cintrées. Porte à deux vantaux de bois, sculptée, représentant les attributs de Saint Pierre qui sont les clefs croisées surmontées d'une tiare papale. Mur-clocher de plan centré se développant sur 4 niveaux, tous séparés par des bandeaux d'étages moulurés. Le troisième niveau abrite la chambre des cloches, est percé de 4 baies cintrées. Le dernier niveau en forme de bulbe, abrite 2 horloges et est couronné d'un toit octogonal.

Créateur

Fresi Laura ; Luciani Noëllie ; Massiani Sandrine ; Mosso Jérôme

Date

4e quart 17e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle ; 20e siècle

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Spatial Coverage

Corse, 2B, Haute-Corse, Santo-Pietro-di-Venaco, N 42° 14' 44, E 9° 10' 22

Temporal Coverage

Eglise paroissiale Saint Pierre Saint Paul figurant sur le plan Terrier dressé en 1782, et sur le cadastre Napoléonien dressé en 1847. Pouvant dater de la seconde moitié du 17e siècle. On ignore la date exacte de construction de l'église, la seule certitude est que celle-ci est présente avant la Révolution Française de 1789 d'après les archives départementales. Les fidèles de deux communes alentours qui sont Riventoso et Poggio di Venaco, dépendaient de cette église. Un programme de restauration des fresques intérieurs commencé en 2012 a mis à jour les décors peints d'origine de l'édifice, notamment la frise du chœur à décors végétaux, qui daterait de la construction de l'église et celle-ci est datée du dernier quart du 17e siècle. La première mention qui est faite de cette église dans les archives remonte à 1825, sur un état des églises et presbytère de l'arrondissement de Corte qui précise que celle-ci est en assez bon état. Une autre mention dans les renseignements statistiques des églises et presbytère de 1845, qui précise que cette église présente un intérêt artistique important, et que celle-ci est suffisante pour la population, mais également la nécessité de construire une sacristie et un clocher. Le même rapport en 1846, précise que celle-ci est la plus intéressante du canton, et que les travaux effectués sont la réparation de la toiture, la réfection de la façade, et la construction d'une sacristie et d'un clocher. Sur le cadastre dressé en 1847, l'église présente un plan en croix latine alors que sur le cadastre actuel, la forme est différente, ce qui nous permet d'avancer que la construction de la sacristie et du clocher, daterait de la seconde moitié du 19e siècle. Il nous faut juste préciser que certains mobiliers de l'église comme un tabernacle polychrome en bois datant du 18e siècle, est inscrit sur l'inventaire supplémentaire des objets mobiliers classés parmi les Monuments Historiques depuis 1995

Provenance

propriété publique

Item Relations

This item has no relations.

Social Bookmarking