Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

église paroissiale Saint-Antoine

Titre

église paroissiale Saint-Antoine

Description

Eglise paroissiale de plan en croix latine à chevet plat, formée d'une nef à vaisseau unique, et éclairée par 7 fenêtres hautes. Un vaisseau central voûté en berceau à lunettes ainsi que 2 chapelles latérales voûtées en berceau. Elévation antérieure présentant une modénature simple a 3 travées animées de pilastres supportant un entablement percé d'une baie quadrilobe encadrée par 2 niches à dévotion. Contrefort en moellons de pierre locale sur les façades latérales. Tour-clocher de plan centré se développant sur 4 niveaux : une base talutée séparée par un bandeau du second niveau, éclairée par 3 baies, un troisième niveau lui aussi séparé par un bandeau est éclairé par 4 baies cintrées. Un 4e niveau abritant la chambre des cloches est éclairé par 4 baies cintrées. Dôme polygonal reposant sur un tambour polygonal abritant l'horloge.

Créateur

Fresi Laura ; Luciani Noëllie ; Mosso Jérôme

Date

16e siècle (?) ; 17e siècle ; 19e siècle ; 20e siècle

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Spatial Coverage

Corse, 2B, Haute-Corse, Muracciole, 42° 10' 12, 9° 11' 5

Temporal Coverage

Eglise paroissiale Saint-Antoine figurant sur le plan Terrier dressé en 1785, et sur l'ancien cadastre dressé en 1847. Pouvant dater du 16e siècle. Une inscription lapidaire présente dans la sacristie porte la date de CMXXVIII (908). Celle-ci doit probablement s'agir d'un réemploi provenant de l'église de Santa Maria d'Arca qui se trouve à 1 km. Et qui aurait été édifié au 10e siècle. La 1ère mention qui est faite de cette église dans le Fonds Civile Governatore en 1680, d'un fondeur de cloches, Salvatore Landini, devant livrer une cloche pour l'église Saint-Antoine de Muracciole. Dans l'état des églises et presbytères de l'arrondissement de Corte de 1825, l'église de Muracciole est considérée en mauvais état. Des travaux sont entrepris en 1827. En 1846, toujours selon les mêmes renseignements statistiques, l’église est toujours en mauvais état, les réparations sont toujours nécessaires. La seconde phase de travaux que connaitra l'église est datée de la fin du 19e siècle, quand celle-ci est agrandie par l'adjonction de 2 chapelles latérales et d'une sacristie. La construction du clocher date également de cette époque. Ces travaux sont attestés par la forme de l'église en croix latine sur le cadastre actuel, alors que celle-ci possède un plan rectangulaire sur l'ancien cadastre dressé en 1847. Par arrêté du 9 février 1995, 2 tableaux de l'église paroissiale sont classés parmi les Monuments Historiques : un polyptique en bois peint représentant une vierge à l'enfant daté de 1642, ainsi qu'une huile sur toile représentant l'assomption de la Vierge, datée de la fin du 18e siècle.

Provenance

propriété publique

Item Relations

This item has no relations.