Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

Corscia

Titre

Corscia

Alternative Title

Liste des édifices étudiés :

Sujet

Haute-Corse, 2B, patrimoine, inventaire, bâti, aire à battre, bergerie, chapelle, église, fontaine, four, maison, monument aux morts, pont, remise, séchoir

Description

Corscia est une commune de 5899 ha dont 1232 de bois. Elle est limitrophe aux communes de Asco, au nord ; Corte, au sud ; Lozzi à l'ouest et Castirla, Soveria à l'est. L'accès à cette commune se fait essentiellement par la Scala De Santa Regina. Le village est composé de plusieurs hameaux situés entre 800 et 900 mètres : Costa, Cavalleracce, Nunziata, Piana, Solaro, Pruno.

"Dossier collectif Maisons" :

9% des maisons datent du 16e siècle ; 22% des maisons datent du 17e ou 18e siècle ; 22% des maisons datent du 18e siècle ; 39% des maisons datent du 18e ou 19e siècle ; 4% des maisons datent du 19e siècle ; 4% des maisons datent du 4e quart du 19e siècle, 1ère moitié 20e siècle.

Matériaux du gros-oeuvre et mises en oeuvre : granite ; pierre locale ; moellon ; enduit ; maçonnerie

Matériaux de la couverture : tuile creuse mécanique ; ciment amiante en couverture ; tuile creuse

Créateur

Benedetti Laura ; Hornung-Flori Antoine

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Spatial Coverage

Corse, Haute-Corse, 2B, Canton de Niolu-Omessa

Temporal Coverage

Cette localité est marquée, d’après des recherches archéologiques, par la présence de sites pouvant dater du néolithique. Le village actuel daterait du 16e siècle, tous comme les autres villages du Niolu, reconstruit après avoir été dévastée suite à la prise de position des Niolins pour la Seigneurie Leca, lors d'une révolte contre l'autorité génoise au début du 16e siècle. Le village d'origine se situe sur un éperon rocheux à quelques kilomètres du village a Costa. Il reste quelques ruines des fondations de la tour de Salge. A Costa, figure une pierre tombale murée au niveau d'un four à pain. La transcription de l'inscription "INFAME MEMORIA DI FACCENDINO REO DI FRATTURA DI PACE" : il s'agirait d'une pierre tombale à la mémoire de Faccendino qui avait rompu un traité de paix conclu entre deux camps suite à une vendetta. Une maison comporte un linteau en bâtière qui serait daté de 1555 (?) et qui, selon l'université de Cagliari, est représentatif des symboles de Templiers. L'écart de Pantanacce comporte une ancienne prison construite par les Génois et occupée par la suite par les Français. Dans les années 50, la commune comportait 4 écoles : 2 au niveau de la mairie actuelle, 1 à Pruno et 1 à Nunziata. Au niveau de l'évolution démographique, forte augmentation au 19e siècle : 1806, 544 habitants ; 1901, 984 habitants. De 1911 à 1921, de 1110 à 725 habitants. Après la 2nde guerre mondiale, la population passe de 971 habitants en 1946 à 156 habitants en 1990.

Item Relations

This item has no relations.

Social Bookmarking