Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

Muracciole

Titre

Muracciole

Sujet

Haute-Corse, 2B, patrimoine, inventaire, bâti, chapelle, château, cimetière, église, maison, fontaine, remise, séchoir

Description

Muracciole est l'une des 7 communes du canton de Venaco, aujourd'hui regroupées au sein de la Communauté de communes du Centre Corse, et du Parc Naturel Régional de Corse (territoire du "Centru"). Son territoire couvre une superficie de 1 406 ha, avec une densité de population de 3,2 habitants au km². Le village est situé à une altitude de 620 mètres, dominant un territoire qui s'étage entre 380 et 1 565 mètres. La commune de Muracciole est composée des hameaux d'Arca et Giumellacciu, qui regroupaient les activités agricoles de la commune. Le principal cours d'eau communal est le ruisseau de Forcaticcio, où l'on dénombre des moulins qui sont aujourd'hui à l'état de vestige. Nous pouvons souligner pour les activités économiques de la commune la culture du pin Lariccio, son territoire est très boisé, notamment avec la forêt de Rospa-Sorba.

"Dossier collectif Maisons" :

51 bâti INSEE ; 7 repérées ; 6 étudiées

5% des maisons repérées datent du 17e siècle, 23% du 18e siècle, 54% du 19e siècle, et 18% du 20e siècle.

La majorité des maisons repérées sont en moellons de pierre locale. Les toits sont traditionnellement couverts de schiste.

Matériaux du gros-oeuvre et mises en oeuvre : pierre locale ; moellon ; pierre de taille ; maçonnerie ; enduit

Matériaux de la couverture : tuile creuse mécanique ; tuile plate mécanique ; schiste en couverture

Créateur

Fresi Laura ; Luciani Noëllie ; Mosso Jérôme

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Spatial Coverage

Corse, Haute-Corse, 2B, Canton de Venaco

Temporal Coverage

Les premières traces connues de l'occupation de Muracciole remonteraient entre le 6e et le 9e siècle. Le village faisait parti d'un ensemble de hameaux appelés "Paese di Vivario" comprenant Muracciole, Arca, Giumellacciu, u Perellu, et Gatti di Vivario. Le nom du village de Muracciole proviendrait des luttes qui opposèrent les habitants et les maures au 9e et 10e siècle. Selon certains historiens, la création du village de Muracciole serait antérieure à celle du village d'Arca, qui est aujourd'hui un des deux hameaux de la commune, avec Giumellacciu. La chapelle Santa Maria d'Arca, qui appartient au groupe des églises les plus anciennes de Corse auraient été édifiées entre 7e et le 10e siècle. On y trouve des fresques, aujourd'hui dans un très mauvais état de conservation. Cette chapelle fut le lieu de culte des villages de Vivario, Muracciole, Gatti, Arca, et Giumellacciu, jusqu'à la construction de l'église paroissiale de Muracciole sous le vocable de l'Assomption au 16e siècle. Celle-ci appartenait à la piève religieuse de Rogna, diocèse d'Aleria, ainsi qu'au district et à la juridiction de Corte. En 1793, passe au canton du Vecchio qui prendra en 1828 le nom de canton de Venaco. Au 18e siècle, le village fait partie de la communauté de Vivario qui regroupe 5 villages : Vivario, Muracciole, Arca, Gatti et Giumellacciu. Les hameaux ont été abandonnés au lendemain de la Première Guerre Mondiale. La chapelle Santa Maria d'Arca resta néanmoins un lieu de culte pour les villages de Muracciole et Arca jusqu'au 19e siècle. Le village se distingue par son château néo-gothique daté de la fin du 19e siècle, construit par Ange Muracciole qui est un exemple rare de cette architecture sur l'île. Le premier recensement démographique connu remonte en 1758 avec une population de 50 habitants. Une moyenne de 350 habitants pour le 19e siècle, qui voit la population accroître considérablement pour atteindre son seuil le plus haut en 1886 avec 434 habitants. Le 20e siècle verra la population chuter comme traditionnellement dans la plupart des villages insulaires, pour atteindre son seuil le plus abs en 1990 avec 40 habitants. Le dernier recensement de 2011 connait une légère hausse, en dénombrant 45 habitants.         

Geolocation

Item Relations

This item has no relations.

Social Bookmarking