Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

église paroissiale Saint-Michel-Archange

Titre

église paroissiale Saint-Michel-Archange

Description

Edifice de plan allongé, à chevet arrondi, formée d'un vaisseau unique voûté en berceau à lunettes. Présence de deux chapelles latérales voûtées en berceau. L'appareillage du clocher est constitué de moellon de granite et d'enduit alors que l'église est enduite. La façade principale comporte quatre pilastres, la porte est surmontée d'une baie semi circulaire. Présence d'une reproduction de la grotte de Lourdes accolée à l'église.

Créateur

Bernardi Marina ; Luciani Antonu

Date

17e siècle (?) ; 1850 ; 20e siècle

Droits

(c) Collectivité Territoriale de Corse ; (c) Università di Corsica Pasquale Paoli

Spatial Coverage

Corse, 2A, Corse-du-Sud, Ocana, A Ghjesgia, N 41°57'26'', E 8°55'55''

Temporal Coverage

Edifice présent sur le plan Terrier dressé en 1785. Sa construction initiale pourrait dater du 17e siècle. La visite apostolique de Monseigneur Spinola mentionne la présence de l'église Saint Michel Archange en 1686, elle avait déjà remplacé l'église Saint Nicolas de Salvulaccia ancienne église de la paroisse d'Ocana et de Tolla détruite à cette époque. L'église était alors plus petite avec une toiture en chaume et unilatérale, elle était composé de trois autels, dont le maître autel, celui du Saint Rosaire et celui de Saint Blaise. L'église devenant vétuste une seconde campagne de construction eu lieu au milieu du 19e siècle. Afin de restaurer l'église, ainsi que le clocher, un rapport est mandaté à la préfecture le 11 décembre 1842 par le maire Muraccioli Dominique faisant un état des lieux ainsi qu'un devis estimatif des travaux à réaliser d'un coût total de 6 937 francs. Une souscription populaire est organisée, ainsi qu'une imposition exceptionnelle réalisée par la commune pour les années 1843-1844 et 1846-1847, afin de récolter les fonds nécessaires à la restauration de l'église. Elle sera définitivement livrée en 1856 suite à une aide de 2000 francs du Ministère de l'instruction Publique et des Cultes. Une inscription sur une plaque de marbre se trouvant sur le chevet de l'édifice témoigne de cette seconde campagne de construction "D.O.M St MICAEL ORA PRO NOBIS A.D. 1850". Une horloge à simple cadran sera installée sur le clocher à l'initiative du curé Nivaggioli le 21 mai 1893. Suite à l'avalanche meurtrière du 18 août 1944, afin de protéger le village d'autres éventuelles catastrophes, fut érigée une reproduction de la grotte de Lourdes accolée à l'église. Son édification se fît à l'initiative des habitants d'Ocana et du curé de la paroisse le père Alphonse Duval et fût inaugurée par Monseigneur Liosa le 11 mars 1945. Une dernière campagne de restauration moins importante eu lieu dans les années 1990.

Geolocation

Item Relations

This item has no relations.

Social Bookmarking