Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

église paroissiale Sainte-Barbe

Titre

église paroissiale Sainte-Barbe

Description

Édifice de plan allongé à chevet plat formé d'une nef à vaisseau central voûté en berceau à lunettes. Les chapelles latérales sont voûtées en berceau plein cintre excepté la chapelle dédiée à la Vierge qui est une voûte bombée. Présence d'une tour-clocher ayant un toit en pavillon avec un faîtage composé d'un bulbe en granite surmonté d'une croix. Porte à deux vantaux surmontée d'une niche votive abritant une statue de Sainte Barbe. Corniche et fronton moulurés en granite. Monument aux morts des guerres 1914-1918 et 1939-1945 réalisé par deux plaques de marbres apposées sur la façade nord-est de l'édifice.

Créateur

Bernardi Marina ; Luciani Antonu

Date

13e siècle ; 1896 ; 1925 ; 1976

Droits

(c) Collectivité Territoriale de Corse ; (c) Università di Corsica Pasquale Paoli

Spatial Coverage

Corse, 2A, Corse-du-Sud, Cauro, Marchese, N 41°54'58'', E 8°54'38''

Temporal Coverage

L'église paroissiale est présente sur le plan terrier dressé en 1786, sa construction pourrait dater du 13e siècle. La visite apostolique de Monseigneur Mascardi en 1587 fait état de "l'église Santa Barbara du lieu de Cauro plutôt oratoire". L'église sera par la suite remaniée et agrandie au cours du 19e siècle. Le 27 août 1846 une réunion à la Préfecture destinée aux adjudications publiques pour les ouvrages projetés pour l’agrandissement de l’église paroissiale de Cauro. La mise à prix est fixée à la somme de 9 500 francs, suivant le devis dressé le 30 juin 1846 par l’architecte du département Cotin et approuvé par le maire de Cauro. Une soumission, celle de Tirroloni Augustin d’un montant de 8 815,92 francs. La soumission de M. Tirroloni étant avantageuse, M. Tirroloni Augustin est déclaré adjudicataire. Le 25 mars 1896 le Ministère de l’Instruction Publique, des Beaux-Arts et des Cultes informe le Préfet qu’il accorde à la commune de Cauro un secours de 5 000 francs pour l’aider à la dépense de réparation de son église et de construction d’un clocher. Ce projet dressé par l'architecte communal Eidel, sera effectué par l'entrepreneur Sanviti Ange-Marie. Mise à prix 14 180 francs. Les travaux seront terminés l'année suivante. La date de construction du clocher 1896, est inscrite sur la clé de voûte de l'encadrement de porte en granite du clocher. Le monument aux morts a été effectué par Ligas M., marbrier, en 1925. Les peintures intérieures ont été réalisées par Marini Jules en 1976.

Provenance

propriété publique

Item Relations

This item has no relations.