Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

école, mairie

Titre

école, mairie

Description

Mairie école de plan symétrique en U. Les trois portes du rez-de-chaussée possèdent un encadrement mouluré en granite. L'encadrement de la porte centrale avec imposte semi circulaire appareillé en claveaux porte la date d'achèvement des travaux inscrite sur sa clef de voûte et est surmonté d'une plaque de marbre. Les deux portes latérales avec un encadrement en granite portent une inscription lapidaire sur le linteau et sont surmontés d'une plaque de marbre. Faux chaînage d'angle. Corniche et fronton moulurés. Oculi.

Créateur

Bernardi Marina ; Luciani Antonu

Date

1904

Droits

(c) Collectivité Territoriale de Corse ; (c) Università di Corsica Pasquale Paoli

Spatial Coverage

Corse, 2A, Corse-du-Sud, Cauro, Teghja, N 41°55'03'', E 8°54'58''

Temporal Coverage

Édifice absent du cadastre napoléonien dressé en 1867. La date de 1904 est inscrite sur la clé de voûte de l'encadrement de porte. Un premier plan de construction d'un groupe scolaire est dressé par François Fanucci en 1882. Ce premier projet sera revu à la baisse sur conseil du Ministère de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts, qui accordera par la suite une subvention de 35 000 francs pour frais de construction de la maison d’école. L'entrepreneur déclaré adjudicataire est Prunetti Antoine. La construction de l'école est achevée en 1888. La même année le service de l’Instruction Publique à Ajaccio informe le Préfet « il n’est pas possible de signer le procès-verbal de réception des travaux du groupe scolaire de Cauro… les murs de clôture ne sont terminés… la toiture a besoin d’être revue et le crépissage doit être refait en plusieurs points… ". Un second projet d'achèvement et de réfection du groupe scolaire est dressé en 1898 par Eidel, conducteur des Ponts et Chaussées à Ajaccio. Les travaux sont débutés en 1901 par l'entrepreneur Urbani Felix-Antoine déclaré adjudicataire, puis terminés par Rebecchi François.

Provenance

propriété publique

Item Relations

This item has no relations.