Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

maison de villégiature balnéaire dite Villa Myriam

Titre

maison de villégiature balnéaire dite Villa Myriam

Alternative Title

112 route départementale n°80

Description

Edifice à l'élévation antérieure à cinq travées. Logis distribué sur le rez-de-chaussée et sur l'étage carré desservi par un escalier intérieur. La modénature de l'élévation antérieure de style orientalisant, mauresque s’illustre à travers l'encadrement des portes et fenêtres (arc outrepassés), les pièces de céramiques insérées dans la façade, la frise en céramique située au niveau de la corniche, le bandeau d’étage, la balustrade présente au niveau de l’étage carré et de la balustrade placée autour du toit permettant de cacher sa forme initiale (longs pans et croupe).

Créateur

Gaffory Véronique ; Giuliani Audrey

Date

19e siècle (?) ; 20e siècle

Droits

(c) Collectivité Territoriale de Corse ; (c) Università di Corsica Pasquale Paoli

Spatial Coverage

Corse, 2B, Haute-Corse, San-Martino-di-Lota, Licciola
42°44'20N, 9°27'39E

Temporal Coverage

Edifice ne figurant pas sur le cadastre napoléonien dressé en 1861 pouvant dater du premier quart du 20e siècle. Une plaque de marbre gravée indique le nom de cette maison, il s'agit de la Villa Myriam. Son aspiration architecturale est de style oriental. Il s'agit d'un des rares exemples présents dans la région bastiaise, avec le Vilay et saint-Dominique situé sur les hauteurs de Bastia. Ce type d'architecture impliquant une idée d'évasion et de voyage est un thème récurant dans l'architecture balnéaire des 19e et début du 20e siècle. De très nombreux exemples sont présents sur le littoral de la Côte d'Azur.

Provenance

privée

Item Relations

This item has no relations.