Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

manoir de la famille Costa

Titre

manoir de la famille Costa

Alternative Title

87e maison

Description

Edifice se développant sur 5 travées. Logis distribué sur le rez-de-chaussée accessible par un premier escalier en fer à cheval puis un second moins important, ainsi que sur l'étage carré et le comble à surcroît. Les fenêtres sont grandes et symétriques. Quatre créneaux aménagés entre les fenêtres du rez-de-chaussée sont surmontés chacun d'une gravure ; une épée, une arbalète, un estramaçon et un poignard. Les portes de l'étage de soubassement sont surmontées de pierres gravées entourées d'un cartouche. La première porte l'inscription "IHS MARIA M.C." et probablement la date de 1346. La seconde porte des inscriptions remarquables. Au troisième étage on peut observer la date 1804, date de la surélévation du manoir ainsi que les initiales du maître d'œuvre "F.M.C." (Francois Marie Costa). Tirants. Escalier en fer à cheval remarquables entourant une fontaine modeste du 20e siècle. Deux portails en fer forgé qui portent les initiales de la propriétaire actuelle. Sur le sol de l'étage de soubassement nous pouvons encore voir le blason de la famille Costa, ainsi qu'une ancienne pierre d'évier soutenue par une colonne. L'intérieur garde encore l'empreinte de ses fastueux maîtres. On y voit des livres datant de la fondation de l'imprimerie, des meubles rares du 17e siècle. Les tapisseries d'une grande valeur artistique ont aujourd'hui disparu.

Créateur

Bernardi Marina ; Luciani Antonu

Date

15e siècle ; 2eme quart 17e siècle ; 1er quart 19eme siècle

Droits

(c) Collectivité Territoriale de Corse ; (c) Università di Corsica Pasquale Paoli

Spatial Coverage

Corse, 2A, Corse-du-Sud, Bastelica, Tricolacci
N 42° 00' 10, E 9° 3' 05

Temporal Coverage

Edifice présent sur le Plan Terrier de 1785. D'après le journal, Le Petit Marseillais du 22 Octobre, 1935, le manoir était représenté auparavant par une tour construite au XVe siècle par Gironino Di Costa, brulée en 1535 par Doria, restaurée et agrandie en 1645 par son descendant Michel Costa, capitaine des Carabiniers d'Edouard III Farnese, duc de Parme, de Plaisance et de Gastro. Cette tour était à cette époque la construction la plus luxueuse du bourg. Le 3eme étage est de 1804 et porte les initiales F.M.C (François Marie Costa).

Provenance

propriété privée

Item Relations

This item has no relations.