Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

chapelle Sant'Austinu di Basterga

Titre

chapelle Sant'Austinu di Basterga

Description

L'édifice arasé au sol présente une nef unique de petites dimensions avec, une abside normalement orientée. Dans le chœur, compte tenu de la pente du terrain vers le sud-ouest, qui est de moins vingt centimètres au niveau du sol intérieur par rapport au sol extérieur, une autre assise était conservée sur les deux tiers de la longueur et tout l'embase du maître-autel, de facture plus grossière et visiblement refait, se présentait comme un parallélépipède de 1,45 m de large sur l'antependium (face vue depuis la nef) pour 1,07 m de profondeur côté nord et 0,98 m côté sud. Tel que le massif occupait une grande partie de l'ouverture de l'abside qui est de 2,15 m. Devant l'autel et en contiguïté complète avec lui, ont été observées les bases d'un dallage, en particulier une belle dalle de 1 m par 0,75 m à la surface parfaitement polie pouvant laisser penser à une dalle d'autel primitif réemployée dans un réaménagent postérieur. Un emmarchement mal refait et d'un seul degré se prolonge dans la nef, à 1,75 m de l'abside. Il est incomplet et se compose en l'état de 7 pierres dont 3 sont taillées et visiblement remployées là tardivement. Les autres sont disjointes, voire cassées. En l'état, l'édifice mesure 8,30 m de long hors abside pour 4,70 m de large. Les dimensions intérieures de la nef sont de 6,92 m de long pour 3,37 m de large. On notera l'absence totale de tuiles, ce qui signifie à l'évidence, que la charpente était couverte de scanduli (bardeaux de bois), pratique encore courante dans ce village jusqu'au début du 20e siècle (et l'abside certainement en croûtes de granit dont quelques fragments sont visibles in situ ).Cette hypothèse est confirmée par la présence importante de charbon de bois constatée lors du dégagement sur tout le sol de la nef. Notons enfin que deux meules en pierre, dont une était brisée, et une grosse pierre ronde à cupule centrale, possiblement remployée postérieurement comme bénitier, ont été trouvées lors de ce dégagement. Compte tenu de l'état de la ruine, une consolidation de l'abside à la chaux et au sable de rivière a été réalisée afin de maintenir les vestiges en l'état.

Créateur

Bernardi Marina ; Luciani Antonu

Date

3e quart du 11e siècle ; 17e siècle ; 21e siècle

Droits

(c) Collectivité Territoriale de Corse ; (c) Università di Corsica Pasquale Paoli

Spatial Coverage

Corse, 2A, Corse-du-Sud, Bastelica, Sant'Agostino
N 42° 01' 00, E 9° 02' 52

Temporal Coverage

Le lieu dit "San Agostino" est mentionné sur le plan terrier de 1785 et sur le cadastre napoléonien de 1867.La chapelle préromane daterait du troisième quart du XI e siècle. Enfin, la reconstruction très malhabile des murs latéraux a dû intervenir très tardivement, dans le cadre d'une réutilisation postmédiévale de l'édifice, et après qu'il eut été fortement ruiné. Peut être est-ce même en plein XVIIe siècle puisque l'Abbé Casanova note l'existence d'une église Saint Augustin de Bastelica, vue dans le cadre de la Visite Apostolique de Mgr Lepori en mai 1686, et laisse à penser que l'édifice était le siège des confréries du Rosaire et du Saint Sacrement en 1641, ce qui, vu son éloignement des habitations modernes peut paraître curieux.Toujours est-il, que Mgr Mascardi dans le cadre d'une semblable visite faite un siècle auparavant en 1586, ne fait pas mention de cette église, qui visiblement était donc détruite avant son passage, et qui a donc bien pu être hâtivement reconstruite vers 1600/1640, puis abandonnée à nouveau par la suite.

Provenance

propriété privée

Item Relations

This item has no relations.