Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Contenu
Collection
exposition
Page de l'exposition
Simple Page

Recherche avancée (contenus seulement)

Vero

Titre

Vero

Sujet

Corse-du-Sud, 2A, patrimoine, bâti, inventaire, aire à battre, chapelle, cimetière, église, fontaine, lavoir, four, maison, mairie, école, maison, notable, remise, briqueterie, poste

Description

La commune de Vero (2300 hectares) se trouve dans la Haute Vallée de la Gravona, canton du Celavo-Mezzana et fait partie de la Communauté de Communes de la Haute Vallée de la Gravona. Elle se situe à 450 mètres d'altitude et est limitrophe avec sept communes (Ucciani, Carbuccia, Tavaco, Sari d'Orcino, Salice, Lopigna, et Azzana). Elle se compose d'un village principal et de deux hameaux anciens, Squarcione et Costeglia. Un hameau récent se situe au lieu-dit Vignaccia. La végétation qui prédomine est composée de chênes verts et de pins maritimes (forêt territoriale de Tartavello).

"Dossier collectif Maisons" :

262 bâti INSEE ; 18 repérées ; 10 étudiées

11% des maisons repérées datent du 16e siècle ; 18% des maisons repérées datent du 17e siècle ; 36% des maisons repérées datent du 18e siècle ; 21% des maisons repérées datent du 19e siècle ; 14% des maisons repérées datent du 20e siècle.

Les maisons sont traditionnellement en granite, certaines sont enduites ou partiellement enduites. Les toits sont à longs pans couverts de tuiles creuses mécaniques ou de tuiles plates mécaniques.

Matériaux du gros-oeuvre et mises en oeuvre : granite ; enduit partiel ; enduit ; moellon ; maçonnerie

Matériaux de la couverture :tuile creuse mécanique ; tuile plate mécanique

Créateur

Luciani Chjara ; Stefanaggi Xavier

Droits

(c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse

Spatial Coverage

Corse, Corse-du-Sud, 2A, Canton de Celavo-Mezzana

Temporal Coverage

Le territoire de la commune actuelle de Vero est certainement occupé depuis la préhistoire, notamment au lieu dit Castello. Quelques traces d'occupation romaine peuvent être observées aux lieux dits Basilica, Pieve et Poggio. C'est à cet endroit précis que se situait l'église piévane San Ghjuvan' Battista dont les arases furent datées du Xe siècle. En 1587, Mgr Mascardi en donne une description assez précise, elle était en ruine, le vent ayant emporté le toit et le siège de la pieve fut transféré à Tavera. La tradition situe le premier village vers la plaine au lieu dit Poggio. Après l'abandon de San Ghjuvan' Battista, une nouvelle église fut construite toute proche du village. Elle sera profondément remaniée et même recontruite en partie en 1884. A l'époque moderne, la mise en culture des oliviers et des châtaigniers améliorera le quotidien de la population. Au XIXe siècle, la construction de la route d'accès au village et l’amélioration de la route nationale 193 assurera un certain essor de la commune. Une maison d'école est construite dans les années 1880. Vero paiera un lourd tribu lors de la Première Guerre Mondiale.

Item Relations

This item has no relations.

Social Bookmarking